lundi 5 février 2018

Je deviens semi-végétarienne


Il y a un moment où tu décide de commencer à changer ta façon de faire, à respecter ce en quoi tu crois et ce moment est arrivé récemment pour moi.Je suis devenue semi-végétarienne!

D’où ça m’est venu?

Soupe au potiron de ma maman
(convient aux lacto-végétariens)
Cela faisait un moment que je voulais commencer à faire attention à ce que je mangeait. 
Je voulais réussir à bouger ça pour ma santé, par acte citoyen et parce que la cause animale m’intéresse.

 Mais jusqu’ici je n’y arrivais pas, la principale raison était la flemme mais je m’inventais des excuses “c’est pas moi qui cuisine je vais pas commencer à faire chier tout le monde avec mon régime”, “Petite fille, fille et sœur d’agriculteur, est-ce que je leur fait pas un coup en traître alors qu’ils ont déjà du mal à survivre?”, “Je m’y mettrai quand je vivrais seule ça sera plus facile”, “puis c’est bon la viande quand même!”... Bref! Je remettais toujours au lendemain cette décision. 
A la maison on faisait quand même attention à manger moins de viande rouge, mais on mangeait toujours de la viande. 

C’est lors d’un atelier de prise de parole que j’ai vécu une expérience qui a été le déclic “ Flore faut que tu te bouge, si tu fais ne serait ce qu’un pas c’est déjà un pas de fait!” Alors voilà du jour au lendemain je suis passé au semi-végétarisme. 


Qu’est-ce que le semi-végétarisme?

Semi-végétarisme késako? Et oui si tu es un carniste et/ou que tu ne t’es pas intéressé à ces modes de vie tu n’es peut être pas au courant des différents types de végétarisme. Je vais te mettre en lien un article qui t’explique très bien ces différents modes d’alimentation afin que tu puisses te renseigner. 

Donc tu l’auras lu j’ai banni les viandes rouges de mon alimentation. Est-ce que c’est dur? Comment je le vis? Et bien je t’explique tout ça! 



Est-ce facile de passer au semi-végétarisme?

De base, je ne suis pas ultra fan des viandes rouges, la grosse entrecôte de bœuf ne m’a jamais fait saliver du coup m’en passer n’était pas spécialement un soucis pour moi. J’étais de toute façon plus fan de volaille et de poisson donc passer à ce mode de vie restait jouable pour moi.

Cependant, j’ai vu qu’un truc allait me manquer: la charcuterie. Saucisson, lardon, jambon… Tout ceci j’aimais bien! Depuis que je fait ce régime c’est le truc qui me manque le plus, mais j’essaye de trouver des compensation.

Est-ce que c’est facile? Oui et non, comme ce n’est pas moi qui cuisine c’est vrai que c’est un problème plus pour la personne qui le fait, mais je vois déjà au restaurant que les plats végétariens sont peu nombreux sur une carte. Je suis allé à la pizzeria avec des membres de ma famille le lendemain de ma prise de décision sur les 20 pizzas de la carte je ne pouvais pas en prendre 16 (merguez, épaule, bœuf…) et sur ce qui restait il n’y en avait qu’une sans viande et encore il y avait un œuf dessus donc heureusement que je n’avais pas décidé d’être vegan je n’aurais pas pu manger là-bas! Il faut faire attention aux étiquettes aussi, de la viande que je ne peux pas manger se cache partout et je me suis retrouvée à manger du porc pas, parce que je le voulais, mais parce que j'ai mangé des bonbons avec de la gélatine de porc dedans.

Cependant,j’ai deux cas concrets à te montrer qui te prouve que mon régime peut ne pas être un soucis.
- Mon père a cuisiné une omelette aux lardons. Dans la poêle d’un côté il avait mis des lardons de porc et de l’autre des lardons de volaille (qui sont super bons honnêtement). J’ai mangé ma moitié même si c’était dans la même poêle a aucun moment cela ne m’a dérangé! 
- Lors d’un week end avec la famille de mon homme c’était barbecue, ils ont cuisinés du lapin et de l’agneau. Deux viandes que je ne peux pas manger, mais je me suis régalée avec une super tarte aux rutabagas et de la salade. A aucun moment je n’ai eu l’impression de manger moins et de ne pas avoir ma part. 



Comment à réagi mon entourage?

Yaourt Glacé aux fruits
(convient aux lacto-végétariens)
Plutôt bien en règle générale! Aucun ne me suis mais ils sont plutôt accommodants lorsqu’ils cuisinent et sont assez compréhensifs sur les raisons qui m’ont poussé à changer mon alimentation. Mais je sais que ça peut être contraignant donc je fais des efforts aussi!


Quelles étapes après? 

Je pense que quand je vivrai chez moi j’essayerai petit à petit de réduire les apports en viande. Pour l’instant, je mange encore volaille et poisson tout les jours mais l’idée serait d’en manger qu’une fois la semaine et à terme peut-être devenir soit pollo-végétarienne (végétarienne qui mange encore de la volaille) soit pesco-végétarienne (la même chose mais qu’avec le poisson). J’y vais petit à petit je me fait déjà à ce nouveau mode de vie et réduirait pas à pas, Rome ne s’est pas construite en un jour! Et j’ai d’autres choses à changer à mon mode de vie, comme faire des efforts vers un mode de vie plus minimaliste, j’ai quelques belles découvertes à faire pour avoir la vie que je souhaite! 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire