vendredi 6 juillet 2018

Le bonheur

Pour reprendre après cette longue pause je ne pouvais pas parler de n'importe quoi. 

S’il y a bien une chose qu’on cherche tous c’est le bonheur. Il est tellement difficile à trouver, tellement fugace, tellement fragile mais quand il est là sa présence illumine tellement tout qu’on se plaît à penser qu’il puisse être éternel. 

Je ne suis pas quelqu’un de très positif de base, mon expérience et mon tempérament m’entraînent à la prudence et à voir le verre à moitié vide. Mais j’ai changé et je change encore. J’ai l’envie d’être un peu plus sereine, moins inquiète, moins anxieuse. J’ai envie de profiter de chaques petits morceaux de bonheur qui me sont accordés. 
Mais pour profiter du bonheur, il faut aussi accepter d’être malheureux parfois. Car savoir quand on est malheureux nous aide à changer ce qui nous rend malheureux. On ne peut pas toujours le faire mais notre moment malheureux nous fait engranger de l’expérience pour ne plus refaire les mêmes erreurs ou juste apprécier plus les moments de bonheur



Je veux aujourd’hui te partager des petits moments de bonheur que j’ai. J’espère que tu me confieras, peut être, une partie des tiens. Parce qu’on a facilement tendance à voir le verre à moitié vide, mais cet article se veut une mise en avant du côté plein. 

La Confiance: 
Je suis fière quand, je fais plaisir aux autres notamment par le biais de mon travail. Lorsqu’un enfant trouve le livre qu’il voulait, quand les parents plein d’attentes me regardent émerveillés lorsque je leur fait découvrir l’un de mes coups de coeur. 
J’étais attendrie quand je lisais un de vos commentaires, c’est ce qui me manque le plus sur ce blog, mais je sais que certains lisent mais ne commentent pas et j’espère au moins que ce que je fais leur plaît. Cela me met en confiance un peu plus sur mes capacités de faire des travaux que les gens reconnaissent. 

La Bonté:
Je suis contente lorsque j’aide des gens que je connais plus ou moins. Lorsqu’ une connaissance décide de faire une campagne de don pour une cause pour son anniversaire et que je l’y aide. Lorsque je soutient les artistes que j’aime, lorsque les personnes que je suis sur les réseaux sociaux sont heureuses.  Lorsque j'ai laissé ma place à une grand mère dans le métro ou lorsque j'ai rendu des enfants heureux et que j'ai le sourire complice et reconnaissant des parents. Il y a pleins de petites attentions qui peuvent passer inaperçues mais qui certaines fois font du bien aux gens. Moi en tout cas ça me fait plaisir lorsque j'en reçois.

Etre ensemble: 
J’aime lorsque l’un (ou l’une) de mes meilleur(e)s ami(e)s vient me parler : Que ce soit par un petit mot sur messenger, une petite partie de Civ 6, ou un coup de fil. Je ne suis pas expansive,je ne vais jamais vers eux, mais au quotidien je pense quand même tout les jours à eux, leur souhaitant le plus de bonheur possible.
Il y a ces merveilleux souvenirs que j'ai lorsque je vois mes deux bonnes amies et qu’on discute, on cancane pendant quelques heures avant de se quitter toutes les trois. On se voit une fois tout les trois mois mais lorsqu'on se voit je repars toujours le sourire aux lèvres contente d'avoir passé du temps avec elles.

Je suis en joie lorsque je fais du jeu de rôle et qu’on dit de grosses conneries (comme d’habitude). Créer un personnage, l'incarner et voir ses interactions avec les autres personnages. C'est vraiment génial et tellement libérateur!

Mais, je dois avouer que ce qui me rend le plus heureuse c’est le rire des gens. A chaque fois que mon homme à un éclat de rire je retombe amoureuse. J’aime tellement entendre les gens rires, souvent pour ça que je dis beaucoup de bêtises. Je trouve que le rire des gens est un des plus beaux sons qu’ils peuvent produire. 

L'Argent: 
Lorsque je suis triste c’est vrai que je me tourne vers des achats, livres, jeux vidéos, bouffe... J’essaye de ne pas trop faire d’achats d’impulsion mais acquérir des choses nouvelles qui peuvent nous faire plaisir est positif. L’argent ne fait pas le bonheur mais peut permettre de l’atteindre

La Santé: 
Au quotidien je ne m’en rend pas toujours compte mais je suis plutôt chanceuse d’être en bonne santé. Cela peut vraiment me miner le moral qu’une des personnes à qui je tient ne va pas bien. Cela m’inquiète plus que si moi j’allais mal. Ma maman m’a toujours dit que de santé on en a qu’une et qu’il faut en prendre soin. C’est un des principes avec lesquels elle m’a élevé et que je transmettrai probablement à mes enfants si j'en ai un jour.

La Liberté: 
On n’a pas toujours le choix et la liberté de ses choix et de ses actes mais j’ai eu beaucoup de chance de naître là où je suis née. Je ne demande pas grand chose en règle générale mais juste savoir que j’ai la liberté de faire ce dont j’ai envie me suffit. Lorsque j’ai fait mon tatouage je suis sortie avec un gros sourire du salon, parce que j’avais concrétisé un rêve et que je m’étais laissé enfin la possibilité de m’affranchir du regard de ceux à qui cela pourrait déplaire. Il ne suffit pas toujours de savoir qu'on a la liberté, des fois il faut savoir aussi la prendre.




Et tu sais quoi? Tous ces petits paragraphes que je t’ai mis dans cet article correspondent aux chapitres d’un livre que j’ai lu récemment. Il s’agit du Livre du Lykke de Meik Wikking aux éditions First. Dans ce livre on a une sorte de tour du monde du bonheur avec quelques idées pour augmenter son bonheur. Un livre très qualitatif qui, si tu le lis, te donneras surement envie de sourire. 


1 commentaire:

  1. Très bel article, ça donne à réfléchir sur beaucoup de choses, et je suis entièrement d'accord avec tout ce qu'il y a d'écrit.

    • "Il ne suffit pas toujours de savoir qu'on a la liberté, des fois il faut savoir aussi la prendre." m'a particulièrement touché, car c'est ce qui m'arrive en ce moment !

    • "une petite partie de Civ 6" => Best jeu n'est-ce pas hein.

    • "Cela me met en confiance un peu plus sur mes capacités de faire des travaux que les gens reconnaissent. " Honnêtement, tu peux être confiante et fière, je le pense clairement ! Tenir un blog c'est peut-être pas comme tenir une chaîne youtube, mais c'est aussi se dévoiler d'une autre manière, se rendre publique avec ses goûts et ses pensées, et bon dieu que c'est pas simple. Pourtant tu le fais et je trouve ça admirable. On ne peut que reconnaître ce genre de choses au moins pour ça et tous les efforts que ça demande. Car si tu accepte le bon, c'est aussi que tu accepte le mauvais et c'est aussi un grand courage que de supporter ça =)

    Bon courage pour tout, et à la prochaine !

    RépondreSupprimer