mardi 16 octobre 2018

Nanofictions de Patrick Baud

Résumé: Avec les Nanofictions, Patrick Baud s'est lancé dans un étonnant défi littéraire : raconter des histoires complètes en quelques phrases. Teintées de fantastique, d'onirisme, de poésie et d'humour, ces micronouvelles invitent les lecteurs à plonger dans un imaginaire riche et foisonnant. 

Mon avis: 
Quitte à parler de cet ouvrage autant que je vous parle de l'auteur et de son contenu sur YouTube. Patrick Baud alias Axolot, est un youtubeur qui sur sa chaîne montre des curiosités, choses insolites et fait découvrir beaucoup de choses. Bien que j'apprécie beaucoup lorsque je regarde je ne suis pas une fan inconditionnelle de sa chaîne. Je ne me souviens même pas si j'y suis vraiment abonnée. Je sais juste que j'aime particulièrement sa série "étranges escales". 


L'envie de lire Nanofictions vient déjà de Twitter où j'ai pu en lire quelques unes. Lorsque le livre est sorti nous ne l'avons pas reçu dans ma librairie et j'ai profité d'un moment où je devais aller dans l'espace culturel dans lequel je vais bosser pour l'acheter. 



Et alors qu'est-ce que ça donne? Et bien le recueil Nanofictions souffre du même écueil que n'importe quel recueil de nouvelles: c'est inégal. Il y a des fictions qui marquent et d'autres non. Il se lit vite ça j'ai beaucoup apprécié mais il faut être très concentré pour savourer pleinement les histoires car oui elles sont très condensées. 



L'exercice auquel il s'est plié n'est vraiment pas facile et je trouve ça sympa qu'il ose faire ça et fait découvrir ce genre de chose au plus grand nombre. 



La fiction que j'ai le plus retenue est celle avec les monstres par rapport au Loch Ness que j'ai trouvé très drôle et bien trouvée. 





Quoiqu'il en soit je vous conseille de le lire, et même si cela vous tente de vous essayer à l'exercice. Car un format contraint permet aussi de sortir un autre type de créativité que la possibilité de créer à l'infini.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire