lundi 19 novembre 2018

Damnés de Chuck Palahniuk

Résumé:
Sa mort et son arrivée aux enfers, Madison, treize ans, les prend sereinement. Le seul souci pour elle, c'est de ne pas savoir exactement ce qui lui est arrivé. Pour cette fille moche mais intelligente d'une star de cinéma et d'un producteur milliardaire, constamment délaissée, la mort vient illuminer un Noël qui s'annonçait ennuyeux. 



Mon avis:
Lorsque je cherchais un livre avec un anti-héros pour un challenge, mon inestimable collègue m'a d'abord proposé Fight Club puis m'a dit que Damnés marcherait aussi et me l'a rapidement résumé. Je te l'avoue l'idée de suivre une fille de 13 ans en enfer m'a tout de suite amusé. 

Et bon dieu que j'ai aimé cet enfer! La plume de Chuck Palahniuk est au mieux déjantée au pire extrêmement bizarre. Sa définition de l'enfer est crade, horriblement absurde et remplie de choses étranges. On voit qu'il s'est amusé avec ce livre. Madison est décapante, elle est pleine de cynisme et bien avancée pour son âge. C'est surement expliqué par la vie qu'elle a eu (avant sa mort donc). Élevée par ses parents richissimes, anciens hippies qui l'ont plus encouragés à tester toute sorte de drogues qu'à la protéger, elle et son enfance.

Le livre m'a beaucoup plu, j'ai adoré le côté déjanté de l'écriture. L'humour de l'auteur m'a véritablement transporté. Je lui met un coup de cœur à celui-ci mais c'est presque mis sur un coup de tête. C'est parce que la découverte était tellement géniale et que je n'ai tellement pas l'habitude de lire ce genre de livre que oui je veux que vous le lisiez ne serait ce que pour savoir si ce genre d'écriture vous plaît ou non? 

Je ne sais pas si je lirais les autres de l'auteur, je dois avouer que pour l'instant celui-ci me suffit amplement. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire